Entre l'idée très précise de ce que l'on a envie de faire et sa réalisation, il existe un espace vide et intemporel. Interrogation, remise en question et doute. C'est un forme d'épreuve de soi, une concertation entre l'ingénieur et le rêveur. Période de tâtonnement, qu'il faut savoir passer avec humilité et objectivité, pour n'en garder que le meilleur et les leçons qu'elle implique.

 

Larguer les amarres W2

 

Heureusement j'ai une aiguille et du fil pour m'échapper !